Comment je n’ai pas rencontré votre mère

yellowumbrella2

Kids, ce n’était pas la fille de la table d’à côté au café Van Houtte sur Ste-Catherine, celle qui surveillait mes trucs quand j’allais pisser, ni la serveuse au comptoir. Ce n’était pas celle que j’ai accrochée en sortant de l’Écume des jours. Ce n’était pas à un lancement au Port-de-Tête ni dans la rangée … Lire la suite

Leak en culottes courtes.

Capture

Empereur en culottes courtes, du truculent Sébastien Chabot, vient tout juste de leaker sur le populaire site de torrents Pirate Bay. La nouvelle fait depuis trembler le monde l’édition! En effet, dur coup pour les pourfendeurs de Costco; pour les amants cocufiés du droit d’auteur en déconfiture sur fond de propriété intellectuelle; ainsi que pour … Lire la suite

SCIENCE-FICTION

J’mangeais du gazon, je tondais ta cour, j’tais pas dangereux. Pas encore. Pis j’me suis mis à vomir ta p’louse, ça faisait crissement pas ton affaire. J’ai bien essayé de remanger mon vomi de gazon, mais c’tait pas possible. Comprends-moé, c’tait dégueulasse — t’sais. J’mangeais aussi des biscuits pour chien. Des Milkbone. Les verts. Fouille-moé … Lire la suite

L’année de la Licorne

Annedelalicorne

But I won’t cry another tear For all the pain we saw last year The River, Chromatics. C’est l’heure des bilans. Je ne crois pas aux horoscopes mais je pense que l’année qui s’achève s’inscrit sous le signe de la Licorne. Le signe, oui. Celui d’une licorne bien spéciale. C’est elle qui va me faire … Lire la suite

Ainsi parlait Kama Sutra

yolo2

Samedi le 12 octobre, c’était la soirée YOLO (révolution) de Poème sale au Off-festival de poésie de Trois-Rivières. Après le texte de M.Gregor, voici celui de Darnziak. Merci aux organisateurs et à tout ceux qui sont venus! * * * Ça commence samedi dernier, ici même au Mot-Dit à Trois-Rivières, mon ami Ed. Hardcore me prend par les épaules, il … Lire la suite

Heavy metal

Heavy-Metal

Voici le texte que j’ai lu à Trois-Rivières au Off-Festival de Poésie, le 5 octobre. Ma première lecture publique à vie. * * * Ma gardienne saute en bas de la grosse moto de son chum, elle porte un coat de cuir, c’est une vraie dure. On est en 1989 à Port-Cartier, j’ai dix ans et … Lire la suite